Ateliers UV d’invention et improvisation

Des ateliers d’invention et d’improvisation sont ouverts à tous les élèves du 3e cycle du domaine classique. La participation à l’un d’eux est obligatoire pour valider l’UV d’invention du DEM classique.

La liste est disponible ici : Ateliers UV Invention 2020-2021

Atelier Corps transversalité

Durée et fréquence : 2h hebdomadaire | Enseignante : Marie-Zénobie Harlay

Atelier Création jazz

Création musicale sous toutes ses formes (analyse, MAO, arrangements..) pour les élèves du 3ème cycle du département classique
Durée et fréquence : 1h30 hebdomadaire | Enseignant : Thierry Beaucoup

Atelier Improvisation en environnement électronique et création musique / image

Aborder l’improvisation par le prisme des outils électroniques, tel est l’objet premier de cet atelier. Par le traitement du signal acoustique de diverses sources sonores (instruments, voix, bruitages, etc.), comme à travers l’utilisation d’instruments électroniques (synthétiseurs, séquenceurs, sampleurs…), l’improvisation et la création au sens large seront abordées par des angles variés. La relation musique/image sera tout particulièrement convoquée : sound design, création de bande-originales ou de musique de scène pour le théâtre, accompagnement chorégraphique, habillage musical et sonore de jeux vidéo.
Durée et fréquence : 1h15 hebdomadaire | Enseignante : Sacha Navarro-Mendez

Atelier Improvisation libre

Durée et fréquence : 1h30 hebdomadaire | Enseignant : Gilles Laval

Atelier Improvisation orientale

Le but de cet atelier d’initiation est d’obtenir quelques clefs générales pour l’improvisation, à partir de l’étude particulière de l’improvisation telle qu’on la pratique dans le bassin méditerranéen. Nous emprunterons notamment à ces musiques le principe de l’apprentissage oral.
L’atelier est ouvert aux cordes, vents, chant et percussions, qui peuvent se plier à des tempéraments autres que celui du piano.
Cette approche sera structurée autour de deux pôles : la pratique de cycles rythmiques et l’apprentissage de mélodies. Par cycle rythmique, il faut entendre la valeur et le type de la mesure bien sûr, mais surtout son caractère (on peut parler de mode rythmique).
L’autre pôle est la mélodie ou plutôt le mode mélodique qui se définit par sa couleur ou son ethos. Qui dit mode, dit aussi forcément déroulement mélodique, passant par des étapes codifiées. C’est justement cette notion de stations mélodiques du mode, exprimée étymologiquement par le mot maqam, qui donnera la direction : on joue et improvise sur une succession de genres (ajnas) ou tétracordes et pentacordes à caractère distinct.
L’objectif final est d’arriver à faire « parler » l’instrument de manière pertinente en combinant efficacement une qualité rythmique et une qualité mélodique.
Durée et fréquence : 1h15 hebdomadaire | Enseignant : Thomas Loopuyt

Atelier Théâtre

Pour plus d’informations, téléchargez le document Ateliers théâtre 2020-2021
Enseignante : Caroline Boisson